Pour plus de renseignements à ce sujet, voir www.risquenucleaire.be 

En tout état de cause, ne prenez jamais ces comprimés de votre propre initiative, attendez que les autorités vous invitent à le faire  !

Pour rappel, les comprimés d’iode stable visent à protéger la thyroïde en cas d’inhalation d’iode radioactif. En effet, la glande thyroïde a la particularité d’emmagasiner l’iode, qu’il soit radioactif ou non. Afin d’éviter que de l’iode radioactif inhalé ne soit absorbé par la thyroïde, il convient de la saturer au préalable avec de l’iode non radioactif en prenant des comprimés d’iode stable. Ces derniers contiennent exclusivement de l’iode ordinaire (non radioactif). En se fixant dans la thyroïde, l’iode stable empêche l’iode radioactif d’y être absorbé. C’est un peu comme une éponge qui, imbibée d’eau propre, n’est pas souillée ensuite par de l’eau sale … Attention, ces comprimés ne vous protègent que contre les effets de l’iode radioactif. Ils ne vous protègent donc pas contre les effets d’éventuelles autres substances radioactives. C’est pourquoi il importe de bien suivre les instructions des autorités.

FAQ List